Biologiques… une démarche de qualité et de proximité


binage2Nos fermes de taille moyenne sont intégralement conduites en Bio ; les rotations des cultures doivent donc être longues, alternant les céréales aux légumineuses et oléagineux. L'ensemble de nos légumes secs pousse sur un terroir calcaire, ce qui leur confère une saveur toute remarquable !
Toutes nos productions sont triées avec une installation adaptée pour répondre à notre exigence de régularité et de qualité des produits. Nous transformons sur place et au fur et à mesure les pois verts en pois cassés leur garantissant une fraîcheur optimale.

 

 

Solidaires… s'associer pour mieux valoriser


Suite à la baisse des cours subie par la filière, en 1995, nous avons décidé à 7 producteurs Bio de légumes secs de s'associer au sein d'une structure collective GIE afin de mieux maîtriser notre avenir.
Depuis le début des années 80, les légumineuses ont une place primordiale dans nos assolements. Elles participent à la biodiversité culturale, indispensable à l'agrobiologie. Cultivées en sec pour la plupart, elles contribuent à l'économie d'eau… enjeu qui devient prépondérant ! Mais maintenir ces productions nécessitait de trouverune solution pour leur valorisation car elles sont très peu aidées par la politique agricole, n'assurent pas de gros rendements,et sont très concurrencées par les importations.

bioprdtsLa plus-value apportée aux produits nous donne les moyens de vivre sur des fermes de taille moyenne ce qui permet des installations et des conversions en Bio d'autres agriculteurs.

 

 

 

Equitables… entre producteurs et consommateurs


Le GIE "La Ferme de Chassagne " est ainsi créé avec l'objectif de garantir un prix rémunérateur aux producteurs et un prix équitable aux consommateurs.
bioluzerneDès 2002, en partenariat avec la CORAB (coop. Bio régionale), nous adhérons à la Charte d'engagement pour le logo "Ensemble pour plus de Sens", lancée par Biocoop pour soutenir le commerce "équitable" Nord-Nord. Ce logo "Ensemble" assure

une provenance des produits au plus près de la consommation dans le réseau Biocoop. Avant cette démarche, la plupart des légumes secs bio étaient importés de l'étranger. L'intérêt est de re-localiser la production, et de maintenir un lien équitable entre producteurs et consommateurs.

petite femme